"Maman, on peut prendre ton téléphone ?"


Voilà une phrase qui revient souvent dans la bouche des enfants  lorsqu'ils sont avec leurs amis. 

 

Le téléphone n'est pas un jouet et je ne le confie que très rarement à mes enfants mais ils en profitent en présence des copains qui ont soumis leurs parents crédules.
Car oui, l'enfant est plus rusé et filou qu'il ne paraît !


Le dernier jeu à la mode est donc de se filmer en train de faire un « tuto » ou de jouer la comédie. Vouloir imiter les plus grands, cela est normal et a toujours été. C'est d’ailleurs pour cela que nous nous devons de montrer l'exemple. Mais de génération en génération, c'est devenu l'escalade vers le vide, l'absurde et le négatif.


Les laissant faire, une fois puis deux, je sentais bien que ça ne sonnait pas juste… Mais que dire devant les autres parents : passer pour la mère « relou » ? Et bien oui ! 
Au risque de déplaire, je prends donc le temps d'expliquer aux enfants qu'il n'en sera pas autrement ! Car en parlant avec eux dans l'esprit de vérité, ils acquiescent aux affirmations que je partage avec eux. Jouer est une chose mais le fait de se filmer ouvre la porte au négatif, l'obsession du mal (ne laisser libre cours qu'à ses désirs). Toujours plus drôle, plus choquant, plus irrespectueux pour faire rire les copains. Se faire remarquer, faire « grand » jusqu'à perdre la raison et même le sens du danger. Se couper de la réalité et surjouer un rôle dans un film d'horreur, d'amour, de méchants pour paraître plus crédible aux yeux des copains.


Vigilance est donc le maître mot, énième mot sur les dérivés du portable et des tablettes, qui restent bien pratique malgré tout !


Émilie.